Webinaires de l'Iconomie

De iconomie
(Redirigé depuis Summer Camp de l'Iconomie)
Aller à : navigation, rechercher

Projet de webinaires de l'Institut de l'Iconomie


Objectifs

  • soutenir la dynamique de nos travaux de prospective
  • les enrichir avec les sondages en ligne, qui permettent de mesurer et documenter la conviction d’un auditoire averti face à nos prédictions
  • augmenter notre contenu éditorial et notre communication
  • faciliter les partenariats
  • explorer une méthode avancée d’intelligence collective


Ligne éditoriale

Format

  • série de webinaires Zoom
  • 4 intervenants, dont un animateur, et 8 prédictions (1) par webinaire
  • fond : prédictions au meilleur niveau de l'art de la prospective
  • forme : en référence à nos interventions sur Xerfi Canal
  • audience élargie à l’Institut de l’Iconomie et ses invités
  • durée 40 min, entre 12h et 12h40
  • fréquence hebdomadaire
  • un sujet par webinaire

(1) une prédiction n'est pas ici à prendre au sens de "prophétie" mais de "résultat de l'exercice de la prospective"

Déroulé d'un webinaire

  • 10 secondes d’introduction par l’animateur puis
  • 4 x 3’ pour défendre une prédiction personnelle puis
  • 4 x 3’ pour analyser la prédiction d’un tiers, choisie au préalable avec l’animateur puis
  • 12’ pour les Q/R choisies par l’animateur dans la discussion puis
  • 30 secondes de conclusion par l'animateur

Sondage

  • sondages en ligne (QCM) sur les 4 + 4 prédictions pendant le webinar
  • la question, unique, reformule la prédiction
  • les réponses, dont un seul choix est possible, vont de oui à non en passant par 3 à 4 alternatives intermédiaires

Phrases-clé

  • chaque webinaire est introduit par l'animateur avec "8 prédictions sur (sujet du webinaire). Nous argumentons, vous votez. Je suis (l'animateur se présente en une phrase, puis les 3 autres intervenants, qui commencent par "je suis")
  • chaque intervention commence par "je prédis que" ou "Untel prédit que", suivi de la prédiction
  • chaque intervention se termine par la répétition de cette prédiction, suivie de "Croyez-vous à ma prédiction" ou "Croyez-vous à la prédiction d'Untel", suivie de "C'est à vous de voter, et je laisse la parole à" (nom de l'intervenant suivant). la 8ème prédiction se termine par "c’est à vous de voter, et c'est maintenant au tour des Questions-Réponses"
  • Questions-réponses: le co-animateur distribue aux intervenants les questions écrites pendant la session dans l'onglet de discussion. L'animateur clôture le sondage n°8 et affiche les résultats des sondages, sans les commenter.
  • Conclusion: l'animateur reprend la parole à 12h40: "Voici ce que nous pouvions dire aujourd'hui en 8 prédictions sur" (le sujet du webinaire).

J-15 : Préparation

  • J-15 : l'animateur fédère 3 autres intervenants et explique le fonctionnement
  • J-12 : les 4 intervenants indiquent chacun leurs 2 prédictions (une prédiction personnelle + une prédiction d'un tiers)
  • J-10 : les intervenants rédigent les textes de leurs interventions
  • J-8 : l'animateur organise la répétition générale. Cette réunion Zoom permet de vérifier la qualité technique (connexion, cadrage, décor, prise de son). Répéter l'enchaînement des textes, les transitions, le lancement des sondages.
  • J-7 : l'animateur envoie un mailing à ses invités
  • J-6 : les intervenants et l'Institut de l'Iconomie relaient plus largement cette invitation
  • J-5 : les intervenants font circuler leurs textes et sondages entre eux pour en améliorer la qualité
  • J-4 : l'animateur compile les textes et questions dans un document unique, en soignant les transitions pour éviter les cafouillages

J-4 : Vérifications

Fond

  • Les prédictions sont-elles conformes à l'art de la prospective, en particulier dessinent-elles un scénario sur 10 ans en l'argumentant ?
  • Ces prédictions sont-elles vérifiables ex post ?
  • N'enfoncent-elles pas des portes ouvertes ?
  • Ne sont-elles pas contradictoires entre elles ?
  • Sont-elles en ligne avec le thème du webinaire ?
  • Sont-elles conformes à la mission de l'Institut de l'Iconomie : "éclairer les dirigeants" ?
  • Les prédictions tierces sont-elles faites par des personnalités ou des institutions reconnues ?

Forme

  • Le temps de dictée est-il dans le format défini de 3 minutes ?
  • Le texte commence-t-il par l'énoncé de la prédiction "je prédis que..." ou "Untel prédit que..." ?
  • Se termine-t-il par une question sur la crédibilité de cette prédiction ?
  • Le texte est-il compréhensible par l'auditoire visé (lecteur des Echos) ?
  • Les affirmations générales sont-elles soutenues par des cas concrêts ?
  • La question (unique) du sondage reformule-t-elle bien la prédiction, est-elle légitime, intéressante, sincère et facile à comprendre ?
  • Le choix multiple de la réponse (unique) va-t-il de oui à non en passant par 3 ou 4 nuances intermédiaires, n'est-il pas biaisé ?

Résolution des problèmes classiques

  • Prédictions d'impossibles -> trouver la formulation d'un contournement des impossibles (l'art de la prospective consiste à imaginer au moins un scénario possible entre les impossibles de nos certitudes)
  • Prédictions contradictoires entre elles -> se rappeler que l'avenir est unique et les contradictions finiront par se résoudre dans le réel, les reformuler pour réduire leur portée, les inscrire dans un calendrier différent, trouver la synthèse
  • Prédictions non vérifiables ex post -> les préciser et dater
  • Prédictions négatives "ce qui ne se passera pas" -> formuler la prédiction positive inverse
  • Prédictions conditionnelles "à moins que", "sauf si", "tant que" -> à éliminer
  • Prédictions banales "après la pluie le beau temps" -> à éliminer
  • Prédictions sans enjeu important "révolution du marché des timbres de collection" -> à éliminer

Jour J-1

Les intervenants sont invités à

  • couper impérativement leurs textes pour entrer dans le calibre de 300 mots (maximum 350)
  • répéter et s' enregistrer à haute voix à plusieurs reprises (par ex. avec l’appareil photo de votre smartphone en mode video) : certains passages écrits ne « passent pas » à l’oral
  • s'entraîner à « lâcher » le texte des yeux et regarder la caméra autant que possible
  • vérifier la qualité de la liaison (préférer Ethernet à wi-fi), la propreté de la caméra, le cadrage, le décor (éviter le décor virtuel), l'éclairage


Jour J - Enregistrement

  • M-15 : les intervenants se connectent au webinaire pour les dernières vérifications techniques
  • M-5 : accueil des participants
  • M : lancement de l'enregistrement par l'animateur sur son ordinateur
  • M+40 : fin de l'enregistrement
  • J+1 : l'animateur poste l'enregistrement sur Youtube, et envoie à l'Institut de l'Iconomie le lien Youtube + la compilation des textes + les résultats des 8 sondages

Modèles

Prédictions

Extraits du Rapport de l'Institut de l'Iconomie Libra et l'Economie du Token

  • fin 2020, Facebook rémunèrera des données
  • début 2021, Facebook rémunèrera des contributions
  • mi-2021, 2 milliards d'utilisateurs accéderont aux monnaies numériques
  • en 2022, l'économie du token fera vivre des millions de professionnels
  • en 2023, les micro-paiements, micro-valeurs et tokenisme révèleront de nouvelles richesses
  • en 2024, les tera-marchés se partageront le monde économique
  • en 2025, les crypto-monnaies prendront leur indépendance
  • en 2026, l'économie du token relancera le rêve européen
  • en 2027, la science économique se réinventera
  • en 2028, les Etats reprendront le contrôle sur les crypto-monnaies

Actualité

  • Pour le fondateur de Ripple, le Yuan Digital est une opportunité de détrôner le Dollar source
  • Pour le Gouverneur de la FED, le service FEDnow va être une plate-forme neutre qui permettra aux sociétés privées de fournir des services de paiement source
  • Pour le Chef Economiste de la banque chinoise ICBC, la combinaison de l'initiative "Belt & road" et du Yuan digital va créer un effet de réseau pour l'internationalisation du Yuan source
  • Pour la Digital Dollar Foundation, la création du Dollar digital renforcera la prédominance du dollar source
  • Pour David Marcus, co-fondateur de Libra, d'ici vingt ans l'utilisation de la monnaie-papier sera très limitée source

Intellect

  • Michel Volle : "l'informatisation va changer notre intellect, du concept au processus : « In mathematics we are concerned with declarative (what is) descriptions, whereas in computer science we are concerned with imperative (how to) descriptions » (Harold Abelson et Gerald Jay Sussman, Structure and Interpretation of Computer Programs, MIT Press, 2001)."
  • Licklider a prédit une symbiose du cerveau humain et de l'ordinateur : « Human brains and computing machines will be coupled together tightly, and the resulting partnership will think as no human brain has ever thought » (« Man Computer Symbiosis », IRE Transactions on Human Factors in Electronics, mars 1960).

Concurrence

  • Michel Volle :"la concurrence monopolistique va devenir le régime principal de tous les marchés avant 2030"
  • Hicks a prédit le naufrage du modèle de l'équilibre général : « It is only possible to save anything from the wreckage of the general equilibrium theory if the markets do not differ from perfectly competitive markets and if the percentages by which prices exceed marginal costs are not very large » (Value and Capital, Oxford University Press, 1939).

Informatisation

  • Michel Volle : "les entreprises qui n'auront pas su s'informatiser efficacement feront faillite avant 2030"
  • Dubashi et Lappin prédisent que l'efficacité résultera de l'articulation du cerveau humain et de l'ordinateur « The strongest chess player today is neither a human, nor a computer, but a human team using computers » (« AI Dangers: Imagined and Real », Communications of the ACM, février 2017).

Contenu des webinaires

Mailings de l'animateur

Sollicitation d'intervenants

Objectifs

  • soutenir la dynamique de nos travaux de prospective
  • les enrichir avec les sondages en ligne, qui permettent de mesurer et documenter la conviction d’un auditoire averti face à nos prédictions
  • augmenter notre contenu éditorial et notre communication
  • faciliter les partenariats
  • explorer une méthode avancée d’intelligence collective


Format webinar (Zoom)

  • 4 intervenants, dont un animateur
  • audience élargie à l’Institut de l’Iconomie et ses invités
  • de 12h à 12h40
  • fréquence hebdomadaire
  • un sujet par webinar
  • prises de paroles :
    • 10 secondes d’introduction par l’animateur puis
    • 4 x 10 secondes pour se présenter puis
    • 4 x 4’ pour défendre une prédiction personnelle puis
    • 4 x 3’ pour analyser la prédiction d’un tiers
    • 12’ pour les Q/R choisies par l’animateur dans la discussion puis
    • 10 secondes de conclusion par l'animateur
  • sondages en ligne (QCM) sur les 4 + 4 prédictions pendant le webinar
  • première réunion le 1er juillet à 12h


Organisation

  • en amont, chaque intervenant prépare le texte de ses interventions et les 2 sondages
  • l’animateur, en plus de ses interventions, lance les sondages, distribue les Q/R, enregistre le webinar sur son ordinateur et le diffuse ensuite sur Youtube
  • en aval, le contenu video + textes + sondages est diffusé par nos canaux de communication habituels (rapports, presse, web)

Réunion de répétition

Nous enregistrons notre webinaire de l’Iconomie ce mercredi 1er juillet de 12h à 12h 40, qui aura pour thème « 8 prédictions sur les crypto-monnaies souveraines ».

Argent programmable, colonisation, guerre de brevets, commodité vs. souveraineté, crypto-yuan vs. dollar, monnaies de gros vs. monnaies de détail, ces prédictions seront présentées par Vincent Lorphelin, Michel Volle, Nathalie Janson et Pascal Ordonneau.

Nous argumentons, vous votez sur ces prédictions grâce au sondage en ligne, et pouvez poser vos questions dans l’onglet de discussion.

L’enregistrement débutera à 12h00, mais la salle sera ouverte à partir de 11h55 en cliquant sur ce lien https://us02web.zoom.us/j/81417095641

Astuces

Prompteur

Le prompteur permet de lire son texte tout en fixant le spectateur.

Une première méthode consiste à afficher en haut de l'écran de l'ordinateur le doc, et de le faire défiler avec la souris, de manière à ce que le texte lu soit le plus proche possible de la caméra. Voici le résultat : Video 1

Une seconde méthode consiste à utiliser un utilitaire de prompteur, par exemple teleprompter premium. Il s'agit d'utiliser la caméra d'un smartphone, souvent de meilleure qualité que celle de l'ordinateur, et de faire défiler le texte automatiquement. Plus en détail :

  • télécharger et installer l'application "teleprompter" sur son smartphone
  • préparer le texte dans un fichier ".doc" et l'envoyer à soi-même par mail
  • depuis son smartphone, ouvrir ce mail et laisser le doigt appuyé sur la pièce jointe ".doc" pour choisir l'application qui l'ouvrira
  • choisir l'application "teleprompter"
  • dans "teleprompter", ouvrir ce document et l'éditer pour ajuster la police de caractères
  • positionner le smartphone à l'horizontale en mode miroir, pour que le texte défile en superposition de l'image capturée
  • régler la vitesse de défilement du texte, appuyer sur le bouton rouge de l'enregistrement puis celui du défilement
  • s'assurer de fixer le plus possible l'oeil de la caméra pendant la lecture

Une troisième méthode met en oeuvre un téléprompteur professionnel, dont la caméra filme "au travers" du texte, par exemple Video 3