Richesse

De iconomie
Aller à : navigation, rechercher

La richesse exprime l'ensemble des biens dont nous avons l'usage et qui participent à notre bien-être matériel.


Argent et richesse

Toutes les richesses ne sont pas acquises par de l'argent. La lumière du soleil, une plage en été... La nature prodigue gratuitement des bienfaits qui ont un immense impact sur notre bien-être, à tel point que nous sommes prêts à payer cher pour les préserver. Le canal du Midi, la tour Eiffel, le réseau routier sont des richesses dont nous disposons aujourd'hui sans les payer (sauf les autoroutes). Ce coût a en effet déjà été payé par les générations précédentes et nous n'avons qu'à entretenir ce patrimoine pour en bénéficier. C'est aussi le cas de tous les services publics. De l'éclairage des rues jusqu'à notre système de santé, en passant par l'éducation, la sécurité des villes... nous bénéficions de très nombreux avantages dont nous ne payons qu'un faible coût pour y avoir accès.

Catégories de richesse

La richesse sociale d'un pays est la somme des valeurs d'usage auxquels nous avons collectivement accès. Elle se divise en deux grandes catégories :

  • la richesse marchande (celle dont on paie le droit d'usage)
  • la richesse non marchande (celle dont on ne paie pas l'usage) se divise elle-même en deux sous-catégories :
  1. la richesse gratuite (les bienfaits de la nature et l'usage que l'on fait de son temps libre)
  2. la richesse non gratuite mais dont le coût n'est pas directement supporté par les usagers (le patrimoine public et les services publics)[1].

Création de richesse

La richesse se crée avec la découverte de ressources et de business model.

Voir aussi

Références

  1. David Cayla. Faire des économies rend-il plus riche ?. Marianne, 27 septembre 2013