René Mandel

De iconomie
Aller à : navigation, rechercher

Biographie

Expert de l’urbanisme des SI, fondateur du Club URBA-EA, promoteur d’une vision structurée des chaînes de valeur et des systèmes d'information "Data Centric".

Missions d’étude de SI dans tout secteur, schémas directeurs (Ministères, Banques, Mutuelles,…), études de grands systèmes (Transport, Industrie, …), audits.

Auteur :

  • d’une vision orientée « chaînes de valeur », fondant l’économie traditionnelle et numérique, socle pour les SI et processus : "Trame Business, Value Chain Canvas Model"
  • du concept d’ "Architecture Flexible", qui permet aux Entreprise et organisations d’hybrider leurs patrimoines SI « historiques » et les nouveaux composants de l’économie numérique
  • du développement de projet en spirale : "Spiral Model"

Intervention du 23 janvier 2018

Le Data Centric est une façon de structurer les systèmes d’information de l’iconomie, où transformation traditionnelle et numérique s’hybrident. Il capitalise sur les données, qui perdurent au travers de toutes les évolutions. C’est une révolution dans la conception des systèmes : les architectes doivent se repositionner, en particulier pour des architectures plus immédiates et opérationnelles. C’est l’objectif du Club Urba-EA au travers de son projet d’accélérateur GDPR, repositionnement stratégique dans l’écosystème de l’Architecture d’Entreprise. Le Data Centric impose aussi d’abandonner l’ingénierie déterministe, qui orientait les projets vers une cible, et dont on connait les échecs et la rigidité : le modèle en spirale propose une démarche incrémentale, opportuniste, déconcentrée, qui permet l’extension des systèmes progressive et par adhésion virale, et non par gouvernance et planification.