Glossaire:régime du marché

De iconomie
(Redirigé depuis Régime du marché)
Aller à : navigation, rechercher

Le "régime" d'un marché est le mécanisme qui détermine le fonctionnement de l'échange sur ce marché ainsi que le prix relatif des marchandises : le troc, par exemple, est un régime primitif.

Dans une économie industrielle on distingue principalement les trois régimes suivants : concurrence parfaite ; concurrence monopolistique ; monopole (les régimes de duopole et d'oligopole sont des cas particuliers du régime de concurrence monopolistique, compliqué par des jeux d'acteurs).

Le régime d'un marché est déterminé par la relation entre la fonction de coût et la demande.

Le régime d'un marché est celui de la concurrence parfaite lorsque :

  • le rendement d'échelle de la production du produit par une entreprise est d'abord croissant puis décroissant, de sorte qu'il existe un volume q* tel que le coût moyen c(q)/q soit minimal ;
  • pour le prix p*=c(q*)/q* la quantité D(p*) demandée sur le marché est beaucoup plus importante que q* ;
  • l'information des concurrents est parfaite ;
  • l'entrée d'une nouvelle entreprise sur le marché est libre.

Si la fonction de coût d'une entreprise comporte un rendement d'échelle croissant, le régime du marché est soit celui du monopole, soit celui de la concurrence monopolistique.

  • le régime est celui du monopole si le produit ne se prête pas à une différenciation qualitative. Le monopole peut dissuader toute velléité de concurrence car il est en mesure de riposter par une baisse du prix ;
  • si les clients du produit sont sensibles à la diversité de ses attributs, des entreprises peuvent entrer sur le marché et concurrencer le monopole en offrant d'autres variétés : la dissuasion par le prix ne peut plus jouer.

La concurrence parfaite a été considérée comme le régime de référence dans le système technique qui s'appuyait sur la mécanique, la chimie et l'énergie : elle est au cœur du modèle néoclassique.

La concurrence monopolistique est le régime de référence du système technique informatisé : elle est au cœur du modèle de l'iconomie.