Glossaire:dirigeant

De iconomie
Aller à : navigation, rechercher

On nomme "dirigeant" la personne qui a été placée à la tête d'une entreprise (président, directeur général) ou d'une administration, ainsi que l'homme politique exerçant un pouvoir (président, ministre).

Nous nommons "entrepreneur" le dirigeant qui possède les compétences nécessaires pour exercer efficacement ses responsabilités. Rien ne garantit qu'un dirigeant soit un entrepreneur car la nomination ne lui confère pas une "grâce d'état".

Tout se passe comme si les conseils d'administration formaient un milieu particulier dont l'homogénéité se conforte par la cooptation. Pour entrer dans ce milieu il faut présenter certaines caractéristiques sociales, s'habiller, parler, se tenir à table, etc. de la façon qui convient. Appartenir à quelque « grand corps » de l’État et y avoir tissé des relations aide aussi. Rien de tout cela ne garantit que l'on possède ni le « coup d’œil » du stratège, ni une intuition exacte du phénomène de l'informatisation.

Il est étonnant de voir avec quelle absence de scrupule les spécialistes du droit administratif que forme l'ENA, et qui peuplent les « grands corps », s'installent (comme l'ont fait Jean-Yves Haberer, Michel Bon, Jean-Marie Messier, etc.) à la tête d'une grande entreprise alors qu'ils ne savent pas vraiment ce qu'est une entreprise et qu'ils ignorent ou même méprisent la technique : il ne faut pas s'étonner si cela ne donne pas de bons résultats.