Glossaire:commerce de la considération

De iconomie
Aller à : navigation, rechercher

La considération peut être définie comme écouter une personne en faisant un effort sincère pour comprendre ce qu'elle veut dire. La considération s'impose dans l'entreprise de l'iconomie, car comme les tâches répétitives sont automatisées les agents accomplissent des tâches non répétitives qui impliquent une responsabilité, et leur procure une expérience que l'entreprise ne peut pas ignorer.

Ainsi un chef de projet rencontre, en accomplissant son travail d'ingénierie, des obstacles et possibilités imprévus : il faut que l'entreprise sache écouter ce qu'il a à dire. De même, l'agent qui est en relation de service avec les clients (vente, conseil, maintenance, information, etc.) rencontre sur le terrain des informations sur la qualité des produits, la satisfaction des clients, l'évolution de leurs besoins : il faut que l'entreprise sache entendre son témoignage.

L'iconomie implique donc une rupture avec l'organisation hiérarchique, ainsi qu'avec des pratiques trop répandues. Trop peu d'entreprises savent en effet actuellement tirer parti de l'expérience qui s'accumule par exemple dans les centres d'accueil téléphonique ou dans les agences, et les directions générales s'intéressent trop peu à ce qui se passe sur le terrain.

Comme tout commerce, celui de la considération implique un échange et il faut que celui-ci soit équilibré : l'écoute ne peut se maintenir que si elle est mutuelle. Cf. commerce.

Détail du concept.