Glossaire:anthropologie

De iconomie
Aller à : navigation, rechercher

Science de l'être humain et de la société humaine. L'informatisation comporte des dimensions anthropologiques : économie, psychologie, sociologie, philosophie, valeurs.

Pour que se produise un changement du système technique sur lequel s'appuie une société, il ne suffit pas que les techniques nouvelles soient disponibles : il faut qu'une évolution de la sociologie ait modifié les rapports de pouvoir, que la philosophie ait légitimé les schèmes qui permettent de penser des choses nouvelles, que la métaphysique des valeurs ait été bousculée, que les institutions enfin soient déstabilisées. Le changement se prépare donc sur tous les claviers de l'anthropologie. Lorsqu'il se produit, c'est comme un Big Bang qui fait émerger un faisceau de conséquences imprévisibles.

La technique ne s'explique donc pas entièrement par elle-même, elle n'est pas cause de soi : elle a une préparation anthropologique, et aussi des conséquences anthropologiques imprévisibles. Le Big Bang est cependant extérieur à l'anthropologie dont il est issu comme à celle dont il provoque l'émergence : ses conséquences anthropologiques n'ont qu'un rapport très limité avec sa préparation anthropologique car il existe une solution de continuité entre les anthropologies antérieure et postérieure à une révolution industrielle.

Il ne suffit donc pas de penser le monde de la technique d'une part et le monde psychosocial d'une autre : il faut les articuler pour éclairer la dialectique qui les unit dans un même mouvement.

Cela suppose de recourir à la méthode historique car même si cette méthode se trouve coincée entre un passé énigmatique et un futur incertain, du moins elle embrasse toutes les dimensions de la vie en société.